Imprimer cette page

Réalisation de la maquette du Rigel

Issu d'un kit de la marque Soclaine, ce maquereautier de St Malo construit en 1945 par les chantiers Craipeau de St Malo, constitue mon premier modèle naval en bois. D'architecture classique, quille et couples prédécoupés, bordage bois, voilure de coton. La boite renferme tout le matériel nécessaire à la réalisation du modèle, accastillage compris.

Tout est rangé correctement, le bois est enfermé dans un sachet plastique et l'accastillage est classé dans une boite en plastique type « plateau de repas ». La documentation me paraît très succincte et pour tout dire ne se résume qu'à un plan et une nomenclature. Le plan me parait par contre assez détaillé, bien que un peu confus sur certaines explications ( pour un néophyte ), une lecture très attentive me parait indispensable et certains endroit demande à être étudié encore plus sérieusement.

Le Rigel sortie en mer

Le Rigel (Photo Alain Dechorgnat)

Après vérification, je m'aperçois qu'il me manque une pièce d'accastillage, il s'agit du jas de l'encre. J'ai trouvé, personnellement la vérification assez ardue, ne connaissant pas les termes de marines, de plus, certaines pièces se ressemblent beaucoup et porte un nom différent. Il faudra sortir chaque pièces d'accastillage afin de les nettoyer (ébavurage à la lime douce).

Les pièces en bois ne sont pas numérotées mais il est très simple de se repérer. Une planche contient les couples, l'autre la quille, le gouvernail et la barre, une troisième est dédiée au ber. Le mât et les cornes sont à tailler dans des baguettes rondes. Le bois est livré en quantité nettement suffisante. Enfin, un sachet de teinture est livré. La grand-voile et le foc prennent une teinte rouge sombre, la trinquette et la corne restent blanches.

 

Modélisme Naval - Réalisation de la maquette du Rigel


^ Top

10513

Page précédente: Le modélisme naval
Page suivante: La coque